Audioguide du roman The Frame-Up

14 – Portrait de lord Beaverbrook

Graham Vivian Sutherland (Britannique, 1903-1980)
Portrait de Lord Beaverbrook, 1951
huile et conté sur toile
Legs de Lady Beaverbrook-mère

 

Bon, tu devrais peut-être baisser le volume; je ne voudrais pas que lord Beaverbrook sache que je te parle!

Quand il était en vie, lord Beaverbrook était un des hommes les plus célèbres du monde.

Il est né Max Aitkin à Newcastle au Nouveau-Brunswick et, plus tard dans sa vie, il a laissé beaucoup de beaux cadeaux à la province, dont le plus célèbre : la Galerie d’art Beaverbrook.

Grâce à lord Beaverbrook, la Galerie est remplie de chefs-d’œuvre de classe mondiale (y compris mon portrait!)

Voici ce qu’il faut savoir de Max : les résidents l’appellent Le patron parce qu’il aime que les choses aillent à sa manière. On ne peut rien lui cacher, et il n’aime pas qu’on manque de respect. Et, même s’il est mort depuis presque soixante ans, il aide quand même le directeur à gérer la Galerie d’art Beaverbrook.

Ah, et il jure qu’il ne portait pas un habit violet quand Graham Sutherland l’a peint. Je ne le crois pas.